Nous contacter et prendre rendez-vous

Docteur Copin

74 avenue Paul Doumer

75116 PARIS

Téléphone

01 45 03 60 42

 

Clinique Turin

9, rue de Turin

75008     PARIS

Téléphone

01 40 08 88 00

Pathologies les plus courantes de la hanche

L'arthrose de la hanche ets appelée coxarthrose. C' est la première cause de dégradation de l'articulation coxo-fémorale ou hanche. Il s'agit de l'usure du carticale articulaire. L'arthrose peut être le fait:

  • du veilissement naturel avec l'âge. C'est souvent après 60 ans que les douleurs peuvent apparaître et l'aggravation est souvent très progressivle sur plusieurs années

 

  • Dans de rares cas l'usure évolue très rapidement. On parle de coxarthrose à destruction rapide.

Les facteurs qui accélèrenet la survenur de la coxarthrose :

  • le surpoidsles,    travaux pénibles avec port de charge
  • certains sports intensifs

Les Rhumatismes Inflammatoires sont beaucoup plus rares. Ils s'agit non pas d'usure mais bien de maladies qui détruisent le carticlae articulaires . le plus souvent de nombreuses articulations sont atteintes et un traitement chronique est nécessaire.

 

Le plus fréquent de ces rhumatismes est la Polyarthrite Rhumathoïdemais on peut évoquer aussi la spondylarthrite ankylosante ou le rhtumatisme psoriasique.

 

Enfin une infection de l'articulation de la hanche peut aussi être à l'origine de la disparition du cartilage articulaire de la hanche voire de plusieurs articulations.

 

La Nécrose de la tête fémorale. Il s'agit d'une dégradation osseuse de la tête du fémur qui n'est plus correctement irrigée et se déforme progressivement. 

 

La nécrose peut être secondaire à :

  • un traitement ; très souvent la cortisone
  • un mauvais état de la criculation sanguine artérielle
  • une maladie sanguine comme la drépanocytose
  • un alcoolisme

Enfin, il est très fréquent qu'aucune cause évidente ne soit retrouvée.

 

La nécrose de la tête fémorale est sans rapport avec l'âge sauf si elle fait suite à la coxarthrose.

On distingue 4 stades de I à IV de gravité croissante. 

 

Les Fractures de la hanche

  • les fractures du col du fémur sont les plus fréquentes. Elles sont souvent liées à l'ostéoporose, qui fragilise le col du fémur. Le dépistage et la prévention de l'ostéoporose sont essentiels, en particulier chez les femmes après la ménopause.
  • les fractures du cotyle ( partie du bassin qui reçoit la têt du fémur ), sont nettement plus rares. Ce sont, en général, lors de traumatismes à haute énérgie ( accidents de la voie publique, chutes de lieu élevé ),  qu'on les observe. 
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Docteur Copin Béatrice

Appel

Email